Installer Oracle 11gr2p2 sur Oracle Linux Server 6.2 en mode console (texte)

L’objet de cette documentation est d’installer la base de données Oracle 11gr2, patchset 2.(Récupérable sur Metalink)
On installe uniquement le moteur de base de données, sans les fichiers ou bases d’exemple.

La particularité de cette installation est qu’elle s’effectuer en mode texte, c’est à dire SANS l’interface graphique. Cela allège le serveur.

Dans la liste des systèmes linux 64bits supportés par Oracle 11gR2 (http://download.oracle.com/docs/cd/E11882_01/install.112/e16763/pre_install.htm#CIHFICFD), il y a Oracle Linux 6.

Cette distribution a l’avantage d’être gratuite et compatible à 100% avec Red Hat Linux (Ca n’est pas un fork du projet Red Hat).
C’est pourquoi  c’est cette distribution que nous utiliserons pour installer Oracle 11gr2. L’installation sur une Red Hat est à priori strictement identique.

On suppose que l’OS est installé, en mode console (plus léger), avec la mise à jour par yum opérationnelle.

Préparation de l’environnement

Création d’un fichier rsp

L’installation de la base de données Oracle se fait normalement en mode graphique.
Cependant, il est possible de procéder à son installation en mode texte, en utilisant un fichier de ‘réponse automatique’ aux questions que pose l’installateur. C’est ce que nous allons faire.
Le fichier de réponse automatique est un fichier avec l’extension « rsp ».

Pour l’obtenir, le plus simple est d’installer une base 11g selon la façon usuelle, à savoir en mode graphique.(Il faut donc disposer d’un Oracle Linux 6.2 en mode graphique)
En fin d’installation, l’installateur graphique va proposer de conserver les informations d’installation dans un fichier rsp, comme illustré ci-dessous :Enregistrer le fichier, en le nommant oracle11gr2_silent.rsp par exemple et le conserver précieusement.

Utilisation du paquet oracle-rdbms-server-11gR2-preinstall

Oracle propose un paquet qui simplifie beaucoup l’installation de la base 11gr2 sur Oracle Linux. Il s’agit de oracle-rdbms-server-11gR2-preinstall.
Cependant, afin de pouvoir l’installer avec yum, il faut autoriser l’utilisation de ol6_latest.
Ouvrir un console texte sous root.
Editer le ficher /etc/yum.repos.d/public-yum-ol6.repo et identifier la zone [ol6_latest]
L’autoriser en mettant :

enables=1

à la fin.
Lancer l’installation du paquet :

yum install oracle-rdbms-server-11gR2-preinstall

Yum va chercher tous les paquets qu’il est nécessaire d’ajouter pour pouvoir installer la base 11gr2 sur le système en cours.
Outre les paquets installés, cela va aussi provoquer :

  • La création des comptes nécessaires
  • La création des groupes nécessaires
  • Modifier les paramètres du noyau
  • Modifier limits.conf
  • ……

Près de 50 Mo de paquets peuvent être ajoutés en fonction de ce qui a déjà été installé sur le système.
Une fois le paquet installé, on obtient un résultat du type :

Installed:
  oracle-rdbms-server-11gR2-preinstall.x86_64 0:1.0-6.el6

Dependency Installed:
  cloog-ppl.x86_64 0:0.15.7-1.2.el6                                  compat-libcap1.x86_64 0:1.10-1
  compat-libstdc++-33.x86_64 0:3.2.3-69.el6                          cpp.x86_64 0:4.4.6-4.el6
  gcc.x86_64 0:4.4.6-4.el6                                           gcc-c++.x86_64 0:4.4.6-4.el6
  glibc-devel.x86_64 0:2.12-1.80.el6_3.6                             glibc-headers.x86_64 0:2.12-1.80.el6_3.6
  kernel-uek-headers.x86_64 0:2.6.32-300.38.1.el6uek                 ksh.x86_64 0:20100621-16.el6
  libaio-devel.x86_64 0:0.3.107-10.el6                               libstdc++-devel.x86_64 0:4.4.6-4.el6
  mpfr.x86_64 0:2.4.1-6.el6                                          ppl.x86_64 0:0.10.2-11.el6

Dependency Updated:
  glibc.x86_64 0:2.12-1.80.el6_3.6        glibc-common.x86_64 0:2.12-1.80.el6_3.6        libgcc.x86_64 0:4.4.6-4.el6
  libgomp.x86_64 0:4.4.6-4.el6            libstdc++.x86_64 0:4.4.6-4.el6

Complete!

Remarque :
Si l’utilisateur oracle a été créé par le paquet (c’est à dire qu’il n’existait pas avant), alors il n’a pas de mot de passe. Lui en assigner un si nécessaire.

Dépôt des fichiers d’installation d’Oracle

La distribution d’Oracle 11gr2p2 se fait sous la forme de deux fichiers zip.
On dépose les deux fichiers dans le répertoire home de l’utilisateur oracle

[oracle@localhost ~]$ ls -lh
total 2,4G
-rw-r--r--. 1 oracle oinstall 1,3G 22 sept.  2011 p10404530_112030_Linux-x86-64_1of7.zip
-rw-r--r--. 1 oracle oinstall 1,1G 22 sept.  2011 p10404530_112030_Linux-x86-64_2of7.zip
[oracle@localhost ~]$

puis on décompresse les fichiers, on prenant soin de vérifier qu’ils appartiennent bien à l’utilisateur oracle, et que l’on est bien logué en tant qu’oracle :

unzip p10404530_112030_Linux-x86-64_1of7.zip
unzip p10404530_112030_Linux-x86-64_2of7.zip

Un répertoire database est créé, contenant toute l’installation de la base.
On peux supprimer les deux fichiers zip.

rm p10404530*

Installation de la base

Déposer le fichier rsp contenant la configuration de l’installation (voir le préambule pour son obtention) dans le répertoire database de l’utilisateur oracle. En supposant que notre fichier rsp se nomme oracle11gr2_silent.rsp on lance l’installateur ainsi :

cd database
./runInstaller -silent -noconfig -responseFile /home/oracle/database/oracle11gr2_silent.rsp

L’installation se lance : (Attendre un peu, le prompt revient en premier)

Démarrage d'Oracle Universal Installer...

Vérification de l'espace temporaire : doit être supérieur à 120 Mo.   Réel 7314 Mo    Succès
Vérification de l'espace de swap : il doit être supérieur à 150 Mo.   Réel 2015 Mo    Succès
Préparation du lancement d'Oracle Universal Installer à partir de /tmp/OraInstall2012-11-08_11-17-59AM. Veuillez patienter...
Le journal de cette session d'installation se trouve dans :
 /home/oracle/app/oraInventory/logs/installActions2012-11-08_11-17-59AM.log
....

Remarque :
Il est possible de suivre l’installation, en faisant dans une autre console un tail -f du fichier de log spécifié par l’installateur. Dans cet exemple le fichier de log se nomme installActions2012-11-08_11-17-59AM.log.

Donc pour suivre l’installation on ferait :

tail -f /home/oracle/app/oraInventory/logs/installActions2012-11-08_11-17-59AM.log

A la fin de l’installation, le message suivant s’affiche :

En tant qu'utilisateur root, exécutez les scripts suivants :
        1. /home/oracle/app/oraInventory/orainstRoot.sh
        2. /home/oracle/app/oracle/product/11.2.0/dbhome_1/root.sh

Successfully Setup Software.

Passer utilisateur root, et lancer les deux scripts.

su - root
Mot de passe :
[root@localhost ~]#  /home/oracle/app/oraInventory/orainstRoot.sh
Modification des droits d'accès de /home/oracle/app/oraInventory.
Ajout de droits d'accès en lecture/écriture pour le groupe.
Suppression des droits d'accès en lecture/écriture/exécution pour le monde.

Modification du nom de groupe de /home/oracle/app/oraInventory en dba.
L'exécution du script est terminée.

[root@localhost ~]# /home/oracle/app/oracle/product/11.2.0/dbhome_1/root.sh
Check /home/oracle/app/oracle/product/11.2.0/dbhome_1/install/root_localhost.localdomain_2012-11-08_11-27-56.log for the output of root script

L’installation de la base de données est terminée.

Démarrage automatique

Pour configurer un démarrage automatique d’Oracle, voir le tutoriel appropriée.

Posts relatifs

Laisser un commentaire


NOTE - Vous pouvez utiliser les éléments et attributs HTML tags and attributes:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> <pre lang="" line="" escaped="" cssfile="">