Fabriquer facilement une petite table

Voici comment facilement réaliser une table pour enfants
Le matériel :

  • 1 planche de contre-plaqué 60×60 cm et 12 mm d’épaisseur
  • 1 tasseau 25×25 de 2 mètres
  • 1 tasseau de 40×40 de 2 mètres

Outillage :

  • Scie sauteuse (pour les coins du plateau)
  • Perceuse
  • vis
  • Mèche à bouchonner
  • Papier de verre 180

Préparation du plateau

Arrondir les angles du plateau. Pour cela j’utilise un MUG comme gabarit. Je trace l’arrondi en suivi les bords du MUG, puis je découpe à la scie sauteuse.On termine en ponçant pour obtenir des arrondis réguliers.

On trace ensuite les 4 repères de perçage pour les vis des pieds, à 10cm de chaque bord, sur le dessus du plateau (Face la plus belle).

Ce qui donne :L’idéal est ensuite d’avoir une jauge de profondeur, sur une mèche à bois de 10 mm, pour faire un trou sur chaque repère d’une profondeur de 6 mm.

Mèche de 10mm avec jauge à 6mm de profondeur

Ces trous accueilleront les vis des pieds, et seront ensuite obturés par un bouchon en bois de façon à les rendre invisibles. Percer ainsi les 4 repères effectués.Voila en ce qui concerne le plateau.

Préparation des pieds et des barreaux

Couper le tasseau de 40×40 en 4 sections de 50 cm.
Le tasseau de 25×25 va être utilisé pour faire les barreaux qui vont maintenir les pieds. Ils seront au nombre de 4, par paire de 2 qui se font face, une paire étant à 15 cm de distance du plateau, l’autre paire à 20 cm. Un dessin valant mieux qu’un long discours :

Position des barreaux des pieds de la table

Pour calculer la longueur des barreaux, sachant que le centre du pied est à 10 cm du bord du plateau, on obtient un longueur de 36 cm (en vert dans le schéma):

calcul de la taille des barreaux

Il faut être précis dans la mesure et la coupe. Je préfère dans ces cas utiliser une scie circulaire pour avoir une coupe nette et droite.

On prépare ensuite dans chaque pied le passage des vis pour les barreaux, avec la mèche de 10 et la jauge de profondeur réglée à 2 cm. On perce un trou à 15 cm, l’autre à 20 cm.
Attention : Les pieds ne sont pas tous les 4 identiques. Pour ne pas se tromper, positionner sur le sol les pieds et les barreaux de façon à bien marquer où mettre les vis de fixation des barreaux.

Pour éviter tout risque d’éclatement du bois et bien centrer les différents éléments, on peut les pré-percer avec une petite mèche de 1mm, comme illustré ci-dessous.

Assemblage

Voici les différents éléments avant assemblage

Il s’agit probablement de la partie la plus délicate. En effet une table soit être stable et les pieds droits. Pour ma part j’ai un des pied qui est légèrement incliné. Un oubli de vérification avant de visser le plateau !

Je conseille de procéder ainsi :

  • Fixer une paire de barreaux aux pieds en s’assurant qu’ils sont parfaitement alignés. On dispose ainsi de deux ensembles pieds + barreaux.
  • Poser ensuite le plateau sur les pieds, en vérifiant l’aide d’un niveau à bulle que les pieds sont bien à la verticale avant de visser. Procéder ainsi pour chaque pied (mon oubli..).

Vissage des pieds

Découper ensuite les bouchons dans le reste du tasseau de 25×25 ou dans une planche de récupération.les coller ensuite dans chaque trou de vis pour les masquer ces dernières. Poncer ces bouchons (qui doivent dépasser un petit peu) pour qu’ils soient au niveau du bois et quasi invisibles.
Voici le résultat de l’assemblage avant finition.et un gros plan sur un bouchon pour illustrer.

Finition

La destinataire de la table souhaitant une peinture brillante, il a fallut être particulièrement soigneux sur la finition. C’est probablement la partie la plus longue.
Dans un premier temps, ponçage complet de la table, puis sous-couche blanche de préparation pour que la couleur de finition rende bien et qu’une partie des petits défauts soient masqués.

Ensuite, application de la couleur, en deux couches et au petit rouleau pour le plateau

Remarques

Pour masquer les  imperfections et les petits trous sur la tranche du contreplaqué, j’utilise de la pâte à bois. Il m’arrive aussi d’utiliser de l’enduit de rebouchage que je fait pénétrer et lisse avec les doigts.

Le contre-plaqué a été utilisé pour le plateau pour un besoin spécifique. (Légèreté/robustesse). Une planche en bois massif procurera une finition beaucoup plus esthétique.

En fonction des besoins, l’adaptation des mesures est très facile.

Posts relatifs

Laisser un commentaire


NOTE - Vous pouvez utiliser les éléments et attributs HTML tags and attributes:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> <pre lang="" line="" escaped="" cssfile="">